Fin en vue pour les bonnes affaires?

Le consommateur moyen l’attend avec gourmandise. La traditionnelle guerre des prix qui a pour théâtre la rue Neuve à Bruxelles, le Meir à Anvers, la rue de Fer à Namur ou la rue Pont d’île à Liège réussit chaque année à mobiliser une horde de chasseurs de bonnes affaires. C’est tout le contraire qui se passe sur les marchés financiers lorsque ces derniers se mettent à leur tour à brader les prix. Les investisseurs ne se laissent pas tenter. Effrayés qu’ils sont par les oiseaux de mauvaise augure qui profitent de l’occasion pour ressortir pour la énième fois leurs prévisions apocalyptiques que personne ne leur a demandées. Comprenez-nous bien: ils finiront bien un jour par avoir raison mais nous doutons que la fin du marché haussier soit proche.

Lire la suite

Don’t mess with the Dark Side!

Ce que Han Solo et Luke Skywalker ont découvert – il y a très, très longtemps et très, très loin – est désormais la triste réalité vécue par les cheiks du pétrole arabes et les autorités chinoises. Les deux sont à présent engagés dans une spirale baissière: les premiers sur le marché pétrolier et les secondes au niveau du rythme de croissance de leur économie industrielle. Ces deux puissances terrestres avaient pourtant toutes les raisons stratégiques de s’y risquer. Mais elles découvrent toutes les deux que les forces du Mal ne font jamais dans la dentelle. Une fois que l’esprit maléfique s’est échappé de la lampe à huile, il démultiplie sa puissance destructrice à un point tel qu’un simple mortel est incapable d’y résister. Lire la suite

Rétrospective de l’année 2015

Les mouvements que nous avons dû subir sur les marchés financiers en 2015 ont été en grande partie inspirés par des réactions émotionnelles, le plus souvent attisées par des commentateurs populistes qui ne savent que trop bien qu’une conclusion négative a infiniment plus de chance d’être publiée. D’ailleurs, la faute est très vite pardonnée lorsqu’un scénario catastrophe ne se réalise finalement pas. Alors qu’une prédiction optimiste qui tourne mal, par contre, risque bien de poursuivre l’analyste (tout comme le média qui a publié cette analyse) pendant de longues années. Lire la suite